PNL, Psychothérapie et Coaching

La Formation à la Psychothérapie et au Coaching de vie proposée par l’Approche PEARL comprends un large volet « Programmation Neuro Linguistique » (PNL)

Notre formation vise à la certification de praticiens en psychothérapie et en coaching de vie directement opérationnels en sortie de cursus, c’est à dire capables d’exercer en libéral. Nous nous démarquons ainsi des certifications « outils » type « Praticien en PNL » qui existent et fleurissent un peu partout. Ceci signifie que nous proposons au sein de l’Approche PEARL des cursus de formations « métier » complets dans lesquels la PNL est abordée en détails en fonction de ses contextes d’utilisation.

La PNL est un ensemble de techniques riches et puissantes qui empruntent aux avancées les plus récentes en psychologie, en neurosciences et en anthropologie. Outil de changement par excellence, elle permet de résoudre rapidement et efficacement les difficultés en s’appuyant sur une vision humaniste de l’être humain selon laquelle nous avons toutes les ressources nécessaires en nous pour réussir. Si l’on schématise quelque peu, on peut dire que la PNL consiste à réorganiser, dans un but de psychothérapie ou de coaching, nos représentations mentales afin de contrôler nos états émotionnels, nos croyances et nos comportements.

Utiliser la PNL en Psychothérapie et en Coaching de vie

Dans notre formation à la psychothérapie et au coaching, certaines notions de Programmation Neuro Linguistique  sont abordées plus brièvement que dans les cursus « 100% PNL » (les Méta-Programmes notamment) tout simplement parceque nous proposons d’autres outils d’analyse des représentations qui sont beaucoup plus efficaces et complets (l’Ennéagramme et l’Analyse Transactionnelle notamment).

La grosse différence repose sur le nombre de « protocoles » enseignés. Un des principes que l’on retrouve dans de nombreuses formations en PNL est que 1 problème = 1 protocole. Donc il est demandé aux stagiaires d’apprendre par coeur une quantité impressionante de protocoles et de scripts. Nous sommes résolument opposés à cette approche qui va à l’encontre de la posture du psychopraticien qui accueille son patient et adapte son intervention. Dans les formations en coaching et en psychothérapie de l’Approche PEARL, évidement nous proposons les protocoles essentiels dont découlent tous les autres (travail sur les parties, travail sur les croyances limitantes, ligne de temps, visualisation, niveaux logiques, technique de deuil, ré-empriente…).

En sommes, nous formons à la PNL dite de 3ième génération (celle à laquelle nous a formé Robert Dilts), qui est beaucoup plus « centrée sur la personne » que sur le protocole. Nous indiquons à nos stagiaires les livres dans lesquels le reste des protocoles existants sont le mieux décrits.

Dans ce cadre, le travail sur les valeurs, les croyances, l’identité (c’est ce qu’on appelle les Niveaux Logiques de Dilts) proposé par l’Approche PEARL est sans doute beaucoup plus poussé que dans n’importe qu’elle autre formation. Ayant été Coaché par Robert Dilts, et formé en partie par lui, nous nous appuyions sur son best seller « Changer les croyances et systèmes de croyances avec la PNL ».

En fait, chaque module donne l’occasion à nos stagiaires de se questionner sur le sujet « Qui-suis-je ? ». Se questionner, mais aussi répondre, via les exercices que nous donnons entre chaque modules, et qui sont ensuite notés.

Vous trouverez sur ce lien des extraits du travail nos stagiaires sur différents exercices relatifs aux croyances, valeurs etc… Ce qui est intéressant dans notre approche c’est que l’individu est vu comme une globalité (Dimension Corporelle, Dimension Emotionelle, Dimension Mentale, Dimension Spirituelle), là où la PNL « classique » ne fonctionne que sur les Liens entre 2 Dimensions prises isolément.

Techniques et outils enseignés dans la formation coaching PNL de l’Approche PEARL

  • Les présupposés de la PNL.
  • La carte et le territoire.
  • Cadre « comme si ».
  • La calibration.
  • Congruence et incongruence.
  • Le feed-back et la rétroaction.
  • La synchronisation :suivre et guider.
  • Le VAKOG
  • Les sous-modalités sensorielles.
  • Détermination d’Objectif
  • Pont vers le futur.
  • Ancrages, empilement d’ancres, désactivation d’ancres.
  • Cercle d’excellence.
  • Le Métamodèle du langage
  • Les techniques de questionnement.
  • Les recadrages
  • Les positions perceptuelles.
  • Le changement de positions de perception.
  • Les Etats Internes.
  • Association et dissociation : simple dissociation et double dissociation
  • Protocole Swich Visuel
  • Protocole Stratégie Wald Disney
  • La notion de partie
  • La négociation entre parties, protocole du Squash Visuel
  • Les niveaux logiques
  • Alignement des Niveaux logiques
  • Analyser un problème avec les niveaux logiques
  • Recadrage en 6 pas
  • Les valeurs et les critères
  • Hiérarchie des valeurs
  • Les Croyances
  • Travail selon la Ligne du Temps
  • Changement d’histoire de Vie
  • Le carré magique
  • Le milton modèle
  • Métaphore Ericksonienne
  • Les métaprogrammes (mise à jour, utilisation, changement)
  • Le modèle SCORE

Exemple de Protocole PNL dans l’Approche PEARL : 1+1=3

Cette technique dérivée de la PNL (Squash visuel) et adaptée par l’approche PEARL permet de travailler sur les conflits internes de la personne. Une personne qui vit un tel conflit se sent en générale tiraillée par deux forces qui s’opposent et qui l’empêchent d’avancer sereinement (faire des choix, se comporter de façon congruente, être d’humeur égale, gérer ses compulsions…).

Parfois, le conflit l’amène de façon régulière à se comporter d’une certaine façon parce qu’elle a peur de se comporter de la façon opposée, parfois à alterner les 2 comportements, ce qui est bien souvent source de problèmes relationnels.

Le but de ce protocole est de réunir deux parties de soi-même, habituellement antagonistes, pour que de cette union soit créée une nouvelle partie transcendant et incluant les deux autres 

On retrouve des protocoles similaires dans de nombreuses approches : « l’intégration des polarités » en Gestalt Thérapie ou la« fusion des extrêmes » en hypnose clinique.

A. Demander au coaché d’identifier les 2 polarités ou parties à l’origine du conflit

par exemple : une partie veut pardonner, l’autre pas ; une partie veut être mince, l’autre veut se faire plaisir en mangeant ; une partie veut affirmer son autonomie, l’autre veut qu’on prenne soin d’elle etc etc

B. Demander au coaché de localiser précisément dans son corps l’emplacement de chacune des 2 polarités

C. Demander au coaché de chercher d’établir sur son front (3ième oeil) une méta-position qui établit clairement la distinction entre chaque partie du conflit.

La position « méta » est celle de l’observateur, permettant ainsi une prise de recul, et d’avoir un point de vue plus neutre, plus abstrait, moins impliqué sur une situation, sur ses propres émotions ou pensées etc.

D. Demander au coaché de choisir spontanément une de ses mains pour chacune des 2 polarités

E Demander au coaché de symboliser l’une après l’autre, chacune des deux parties, toujours de façon spontanée, en décrivant à quoi elle ressemble (couleur, forme, texture, personnage, objet, poids, son, odeur, sensation…)

F. Demander au coaché de placer ses mains, les paumes tournées vers le haut, en les laissant en l’air comme pour porter chaque partie.

Vous pouvez également faire poser les coudes contre les hanches ou sur les accoudoirs d’un fauteuil.

G. Demander au coaché de questionner chacune des deux parties sur son intention positive.

L’intention positive est d’un niveau supérieur au conflit. On sait si le niveau atteint est le bon quand elles ne sont pas opposées et ne forment pas des polarités. Elles peuvent même souvent être complémentaires. Les questions suivantes peuvent aider à identifier l’intention positive :

  • Qu’est ce que cette partie a d’important à réaliser ?

  • En quoi est il important qu’elle le réalise ?

  • En quoi cette partie veut ton bien ?

H. Demander au coaché de s’assurer que chacune des deux parties reconnaît la valeur de l’intention positive de l’autre.

I. Demander au coaché d’expliquez aux deux parties qu’il est important pour elles de se réunir et de créer quelque chose de nouveau, quelque chose qui réalise les intentions positives des deux.

J. Demander au coaché s’il existe une autre partie qui objecte à ce que les deux parties coopèrent.

K. Inviter le coaché à questionner, de façon individuelle, chaque partie, sur les ressources qu’elle peut apporter à l’autre pour l’aider à atteindre son but (intention positive).

Ce travail de « dialogue interne » peut tout à fait se faire en silence.

L. Préciser au coaché que dès qu’une partie peut apporter quelque chose à l’autre, les deux mains vont se rapprocher, et que si elles s’opposent, alors elles s’écarteront.

L Bis (optionnel). Dire au coaché :

« Quand tu sera prêt, laisse tes mains se rapprocher lentement tout en contemplant l’identité propre à chacune des parties. Regarde, entends et ressens les deux parties se rencontrer, se mélanger, se confondre et fusionner complètement. Prends ton temps. Les deux images deviennent une seule image, alors que bientôt, tes mains seront complètement réunies.

PAUSE (laisser les mains se serrer l’une contre l’autre)

Et tu rouvre lentement tes mains pour découvrir la nouvelle image qui représente l’intégration totale et la synthèse des deux parties. Ce qui était deux est maintenant un. »

M Amener le coaché à prendre le temps de contempler la nouvelle entité crée et à la symboliser.

N. Inviter le coaché à poser à la nouvelle image la question : « Tu as fait tout ce chemin pour me donner quel cadeau ? »

O. Ancrage et Pont vers le futur. Demander au coaché de réintégrer le tout en apposant ses mains vers la partie de son corps qui lui semble la plus appropriée (tête, poitrine, ventre) pour héberger l’identité crée, et lui préciser que dorénavant celle-ci l’accompagnera à chaque instant.

« Peu à peu, entre profondément en toi, et tout en fermant les yeux accueille ce qui arrive sans effort et qui se passe…, accepte pleinement ce calme et cette sérénité qui s’installent en toi alors que s’amplifie le mouvement d’intégration…

Laisse la sensation que tu ressens maintenant, t’emmener dans le passé, aussi loin que nécessaire. Ressens cette même sensation pendant que tu remontes dans toutes les branches de l’histoire de ta famille. Maintenant avec cette sensation profondément ancrée dans ton histoire, dans ton corps et sa structure cellulaire, ramène la doucement à travers toutes les branches de ta famille et toutes les années de ta vie jusqu’à aujourd’hui. Regarde la doucement se propager dans ton futur. Et remarque comment vous tu tes sens lorsque tu apporte ces expériences complètement dans le présent maintenant.

Choisis maintenant un objet, un objet familier qui symbolise cet état de calme et de sérénité que tu vis actuellement, et tu n’auras qu’à le regarder, ou à le toucher, ou à te le rappeler et le voir et le toucher en imagination, pour raviver en toi cet état de paix et de sérénité 

Maintenant tu prends conscience que ton inconscient continuera cette réconciliation et cette intégration dans les heures et les jours qui viennent, dans les nuits et les semaines, jours après jour… »

 

Les commentaires sont fermés.