Formation de Psychopraticien 2017-11-08T16:52:38+00:00

Formation de Psychopraticien

L’Approche PEARL :  une formation de psychopraticien en 3 ans pour les personnes désirant pratiquer la psychothérapie dans une posture humaniste.

Cette formation de psychopraticien a pour but de permettre à celles et ceux qui le souhaitent d’être en mesure d’accompagner leurs patients dans les différents cas de figure que l’on rencontre en cabinet de relation d’aide psychologique :

  • Problématiques relationnelles (parent-enfant, couple, fratrie, problèmes familiaux…)
  • Troubles psychosomatiques
  • Difficultés existentielles (chomâge, deuil, hyper-sensibilité, séparation, changement d’environnement…)
  • Troubles de la personnalité
  • Anxiété et dépression (panique, phobies, manque de confiance en soi…)
Formation de psychopraticien approche pearl

Notre souhait, est qu’à l’issue de sa formation de psychopraticien, le stagiaire soit capable d’accompagner :

  • toute personne en situation de crise ou de conflit et de l’aider à résoudre des symptômes psycho-émotionnels, en complémentarité ou non avec des soignants (médecins, psychiatres…) ;
  • toute personne désireuse de vivre un changement, ou ayant des souhaits d’accroissement de compétences relationnelles ;
  • toute personne en quête d’une plus grande connaissance d’elle-même et de ses ressources.

Notre engagement : une fois certifiés, les participants ont acquis une posture relationnelle centrée sur l’autre, une présence à eux-même, ainsi que des outils pratiques qui garantissent leur compétence.

Concrètement, vous saurez, à l’issue de votre parcours de formation de psychopraticien :

  • Installer votre activité professionnelle et vous faire connaître du public ;
  • Poser le cadre de l’action d’accompagnement ;
  • Analyser la demande de votre interlocuteur ;
  • Gérer le processus d’accompagnement ;
  • Utiliser les outils clés nécessaires aux différents types d’accompagnement.

Une approche intégrative et pragmatique de la psychothérapie

Il existe bien des outils, techniques et méthodes favorisant la connaissance de soi, la communication avec l’autre, et utilisables à des fins de développement personnel ou d’accompagnement thérapeutique.

Les principales difficultés pour l’individu, qu’il soit un particulier en quête de sens ou un praticien professionnel de psychothérapie sont :

  • Ces approches ont tendance à être exclusives les unes des autres (exemple : la psychanalyse et la PNL), chacune s’appuient en général sur une vision particulière de la personne. La question qui en ressort est : comment combiner tous ces apprentissages ? La réponse apportée par l’approche PEARL est d’utiliser l’Ennéagramme comme cadre de référence du fonctionnement de la psyché, et d’en déduire les liens et complémentarités qui existent entres les différentes méthodes.
  • Ces techniques sont souvent enseignées dans une logique académique de « savoir structurel » (je suis certifié en PNL, en Ennéagramme, en Hypnose…). L’approche PEARL change de paradigme en privilégiant, pour sa formation de psychopraticien, une orientation sur les besoins des personnes, plutôt que sur les outils. Les contenus sont pensés pour être adaptés aux différents besoins des patients : mieux se connaître, devenir un professionnel de l’accompagnement, communiquer en couple, gérer un projet de changement, etc.

Le développement « complet » de la personne suppose l’alignement de chacun des 4 centres d’intelligence définis par l’Ennéagramme (Mental, Emotionnel, Instinctif et Intuitif), raison pour laquelle cet outil se situe au cœur de notre enseignement. Il est à ce titre, utilisé pour établir les ponts avec les méthodes et techniques mobilisables lors du travail sur l’un ou l’autre de ces centres, pour un individu donné.

En vous formant selon l’approche PEARL, vous bénéficierez donc à la fois :

  • d’une formation de fond aux théories indispensables à la pratique de la relation d’aide issues des grands courants : psychodynamique (Freud, Jung, Lacan, Adler) ; Humaniste (Berne, Rogers, Maslow) et Existentiel (Fromm, May, Yalom, Frankl) ;
  • d’une appropriation concrète et pratique des courants thérapeutiques et des méthodes de développement personnel ;
  • d’un suivi individuel régulier tout au long de la formation.

Présentation vidéo

Le travail sur soi

Accompagner un être humain et toute la complexité de celui-ci présuppose un travail sur soi en profondeur.

On ne peut être simultanément l’observateur et l’observé pour réaliser ce travail en profondeur. Etre soi-même en psychothérapie est obligatoire si vous désirez obtenir la certification. Une attestation des séances effectuées en psychothérapie, signée de la main de votre thérapeute vous sera demandée au moment de la certification.

L’avancée de votre thérapie servira aussi de « support » et de complément aux séances de supervision qui auront lieu avec nous tout au long des deux années de formation.

Dans cette optique, notre formation est ouverte à tous ceux qui souhaitent travailler sur eux-même avant tout, quel que soit leur parcours académique et professionnel. La majorité de nos stagiaires sont des particuliers en reconversion professionnelle ou des pré-retraités souhaitant continuer à apporter leur contribution au développement de leur prochain.

Devenir psychopraticien et donner du sens à sa vie

formation_psychopraticien_psychotherapie

Le psychopraticien qui a compris son métier, sait qu’il ne sait pas, ce qui est déterminant pour régler le problème de son patient. Il a en revanche la conviction que le plus important va être de contribuer à créer un contexte favorable permettant au patient de cheminer pour mieux expliciter, mieux explorer et enfin dissoudre (et non pas résoudre) les problèmes qu’il est venu régler et reprendre le cours de son individuation.

Pour que ceci soit rendu possible, il est indispensable que le thérapeute puisse aider le patient à faire évoluer sa représentation à propos du monde, se ses problèmes, de sa part de responsabilité etc. A l’Approche PEARL nous avons repris les vocables de « questionnement naïf » et de « recadrages » qui visent à proposer plusieurs systèmes de points de vue et donc d’interprétations possibles afin de lui permettre d’enrichir ses représentations à propos du monde, de ses relations, de son psychisme, ou de son histoire de vie afin de lui permettre de saisir de nouvelles opportunités d’existence.

Dans notre vision de la psychothérapie, le psychopraticien n’est ni l’expert, ni le copain, ni un non-humain, il est une personne « vraie ». Cela veut dire que quand nous décelons une contradiction dans le discours d’un patient, ou même un doute dans sa sincérité, il est possible de parler de cette différence, de la reconnaître, de la questionner ou de la noter sans jugement, non sous la forme de « ça, c’est bon et ça, ce n’est pas bon », mais simplement « ça, c’est réel ». Le thérapeute, avant tout, confirme le patient dans son droit à être comme il est.

Au delà des compétences technique, le psychopraticien doit être capable :

  • de présence (le psychopraticien est réceptif, présent avec cette personne, dans ce moment-là, il est attentif, à l’écoute de ce qu’elle dit, à l’écoute de ce qu’il pense.
  • d’empathie, (il est en résonance avec les sentiments qu’elle exprime)
  • d’authenticité (le thérapeute doit se sentir libre d’être lui-même, tout en manifestant une distance professionnelle, il peut être amené à partager son ressenti à propos de ce que suscite le patient en lui, dans l’unique but de permettre au patient de développer une plus grande conscience de lui-même)
  • d’humilité relationnelle (nous reconnaissons que nous n’avons pas toujours une considération positive inconditionnelle de notre patient, mais nous tentons de faire abstraction de notre jugement)
  • d‘autorité (nous devons accepter que nous ne sommes pas dans une relation symétrique. Autorité veut dire que c’est le thérapeute qui a en charge la thérapie et son cadre, il en a la responsabilité)
  • de respect et de considération positive (chaque être humain a une valeur substantielle égale aux autres)
  • de loyauté (capacité à s’engager et à tenir son engagement, mais aussi à reconnaître ses limites de compétences)

L’idée de la psychothérapie telle que nous la concevons est que c’est la relation qui « soigne ».

Avant l’apprentissage d’outils, techniques et méthodes diverses, nous valorisons la connaissance et la reconnaissance de soi, fruit d’un travail d’introspection individuel. Ne pas rejeter ce qui est, mais l’intégrer : faire de sa blessure une Perle, probablement un des plus beaux exemples naturels de sublimation. L’approche Pearl encourage la capacité de la personne à composer avec tout ce qui l’entoure dans sa vie pour donner le meilleur d’elle-même.

Public concerné

Beaucoup de nos stagiaires sont des particuliers en reconversion professionnelle ou des pré-retraités souhaitant continuer à apporter leur contribution au développement de leur prochain.

Notre formation est également très appréciée des stagiaires qui détiennent déjà une formation académique, tels que les psychologues formés à l’université. Ceux-ci ont acquis surtout des connaissances théoriques et ils trouvent dans l’Approche Pearl une formation portant spécifiquement sur la pratique de la psychothérapie, les méthodes thérapeutiques de pointe et l’importante évolution personnelle vécue au long de cette formation.

Le programme est enfin parfaitement adapté aux thérapeutes et coachs déjà formés à certains outils (PNL, Hypnose, EMDR…) et désirant asseoir leurs compétences sur des bases solides en psychothérapie. Ils y trouvent une véritable formation de fond qui cimente et complète leurs acquis, ainsi que des approches thérapeutiques supplémentaires.

Le principal pré-requis : le futur participant aura un entretien téléphonique ou en face à face avec un des responsables de la formation, afin de mesurer l’adéquation entre la formation proposée et ses attentes, ses projets professionnels et ses motivations personnelles. Cliquez-ici pour en savoir plus sur le déroulement du processus d’admission.